Vos contributions 投稿

Premier jour de l'année du Chien

Par 16 février 2018 Aucun commentaire
Cet article est disponible en chinois traduit par Cécilia 这篇文章也有中文版本, 法译中Cécilia
Le premier janvier du calendrier lunaire est le jour où l’on se souhaite une nouvelle année prospère. Chez moi dans le Shandong à Pingdu, on se lève à six heures et demi, on se fait beau avec de nouveaux habits. Pour le premier jour de la nouvelle année, tout doit être neuf. Ma grande mère s’est installée sur le canapé dans le salon. Mon père et mon frère lui ont souhaité 过年好 “guò nián hǎo”. Et mon frère s’est prosterné devant le dieu de la fortune en disant 奶奶,”我给你嗑个头 “Nǎinai,”wǒ gěi nǐ kē gètóu”(mamie, je me prospère devant toi). Les enfants doivent se prosterner devant les anciens. Mes oncles et mes cousins ont fait de même.

Après cela, ma grande mère a distribué aux petits les 压岁钱 “yā suì qián” (les traditionnelles enveloppes rouges contenant de l’argent). Après une petite réunions familiale, les hommes vont faire un tour au village. Ils rendent visite aux relations de la famille. Les femmes elles ne rencontrent que les proches. Mes tantes sont venues chez moi voir ma grande mère. Quand on se rencontre, on se dit toujours “过年好”。 À 9 heures, c’est presque fini.

Moi et mes amis d’enfance, nous avons l’habitude de nous réunir le midi. Chaque année nous nous rendons donc chez l’un de nos amis pour discuter, déjeuner ensemble et jouer au poker l’après-midi. Comme on ne se rassemble qu’une fois par an, on se raconte ce que nous avons fait pendant l’année écoulée et évoquer nos futurs programmes.

Cette année, comme trois amis ont une voiture, on a décidé d’aller au Karaoké au centre ville. Depuis longtemps, le karaoké est devenu l’une des activités favorites des jeunes Chinois.

Ecrit par Cécilia

×Scanner pour partager sur WeChat

Laisser un commentaire