Les enfants et la Chine 儿童看中国

Pékin et ses journalistes en herbe (1)

Cet article est disponible en chinois 这篇文章也有中文版本

L’association ZÉRO DISTANCE vient de créer un nouvel atelier artistique inédit à Pékin pour les enfants intitulé “Les journalistes en herbe”. L’équipe de l’association a déjà créé et organisé il y a quatre ans  deux autres ateliers artistiques à savoir : “les jeunes photographes” et “les réalisateurs en herbe”.

Les petits  francophones et Chinois adorent vraiment ces ateliers, et cela développe et renforce toutes les compétences artistiques des enfants, au niveau de la création et de l’imagination.

Après les interviews dans chaque atelier, les enfants rédigent un petit article sur ce qu’ils pensent et ce qu’ils voient, dans l’objectif de développer leurs compétences de rédaction et aussi être mieux compris des adultes.

Chinefrancophonie a le plaisir de s’associer à ce projet et de publier le fruit de ces rencontres uniques !

De jeunes journalistes chez le Fromager de Pékin

L’objectif de l’atelier « jeunes journalistes ou réalisateurs » est d’apprendre aux plus jeunes de nouvelles connaissances en dehors de l’école, de vivre des expériences uniques et de rencontrer des gens positifs. À travers cet atelier, ils apprennent à observer le monde qui les entoure, filmer des moments de la vie, rencontrer des personnes de tout horizon et découvrir de nouvelles histoires. Ils ont également appris à réaliser une interview pour mieux connaître les intérêts de ces métiers et avoir une vision différente du monde.

Les enfants sont très motivés par ces ateliers, en étant très appliqués et professionnels. Grâce à cette expérience Liu Yang a pu leur transmettre une énergie positive pour leur vie scolaire et leur futur.
Caroline, responsable de l’association Zéro distance et en charge de l’atelier cinéma




Liu Yang en compagnie des mamans

Samedi 5 mai, j’ai participé à une activité à la fromagerie “Le Fromager de Pékin”. Tout le monde était vêtu d’un gilet et d’un chapeau rouge. J’étais l’ainée de cet atelier. Tout d’abord, le professeur nous a parlé de cinéma via des techniques et exemples très concrets.

Ensuite, nous avons rencontré le “chevalier du fromage” Liu Yang. Je l’ai trouvé très beau, compétent et gentil. Il nous a raconté beaucoup de choses au sujet des fromages. Nous avons découvert, grâce à lui, le monde des fromages et la matinée a passé très vite.
A midi, tout le monde était très enthousiaste, et en plus c’était l’heure de déjeuner ! Nous avons dégusté des fromages et des pizzas faites maison. C’était délicieux ! Pour finir, nous avons interviewé Liu Yang et cela m’a fait réfléchir. Je trouve que c’est formidable de pouvoir faire ce que l’on aime dans la vie.
 JiaTong GUO, une journaliste en herbe

J’ai vraiment adoré cette activité car j’y ai découvert de nouvelles choses. Les techniques de photographie et de cinéma -comme le cadrage- étaient très intéressantes. Liu Yang a fait une belle conférence sur les fromages, où j’ai pu apprendre les différences entre le vrai et le faux fromage. J’ai aussi goûté de délicieuses pizzas. Je me suis alors demandée : pourquoi Liu Yang aime tant le fromage et quand sera la prochaine dégustation de fromages  ?
Yoyo, une autre journaliste en herbe

Le 5 mai, mes deux filles ont participé à l’activité des jeunes journalistes avec le fromager de Pékin. Je les ai inscrites, car elles adorent la culture française depuis leur plus jeune âge. Ma fille aînée s’interroge quand à son futur métier et je pense que cette activité lui a permis de découvrir différentes professions. Cela en plus du fait que mes filles aiment beaucoup le fromage !
Elles sont très contentes d’avoir pris part à cette animation. Elles ont appris beaucoup de choses hors de l’école telles que la photographie, les techniques du cinéma, comment réaliser une interview à  la découverte de l’univers des fromages. Les discussions avec Liu Yang ont renforcé leurs capacités de réflexion et de communication.
M.Liu Yang est une personne très sérieuse. Sa vision du monde et sa connaissance du métier donnent une énergie positive aux enfants. Les réalisations telles que les fromages et les pizzas rappellent l’importance d’une alimentation « faite maison » et biologique.
Yanlai, maman de Yoyo

Les enfants ont été très sérieux pendant l’activité. Ils se sont comportés comme de vrais journalistes professionnels. Lors de l’atelier, ils ont écouté attentivement et ont semblé très intéressés par l’univers des fromages. Ils m’ont fortement impressionné.
Liu Yang, le fromager de Pékin

A bientôt pour la suite des ateliers de nos jeunes journalistes en herbe…

×Scanner pour partager sur WeChat

Laisser un commentaire