Les mots qu'il faut 法文教学咬文嚼字栏目

(23) Du rabibochage au consensus

Par 10 décembre 2017 Aucun commentaire

Naguère, dans l’intérêt de la paix des ménages et autres groupes constitués, on pratiquait le rabibochage, qui s’apparentait à un rafistolage de bon aloi dont la durée de vie n’était pas garantie. On se rabibochait (verbe pronominal du premier groupe). On « recollait les morceaux ».

Il est désormais dans l’air du temps de recourir au consensus. Ce mot d’origine latine, dans le dictionnaire depuis le XIXe siècle (1), au sens de large accord, a retrouvé une nouvelle jeunesse. Dans le champ politique, la recherche du consensus est un exercice courant visant à dégager un accord sans recourir au vote. Des conférences de consensus (sic) ont vu le jour dans différents milieux professionnels. Cette soif d’harmonie conduit même certains à se laisser aller au pléonasme en évoquant « un large consensus ». La presse, elle, parle parfois de « consensus mou » pour qualifier un accord sans réelle teneur, obtenu pour la forme ou la circonstance.

On peut s’interroger sur l’absence de son antonyme, dissensus, dans les lexiques. Dissentiment est tombé en désuétude. Le vocabulaire lui préfère de loin dissension, désaccord, division, scission, voire zizanie(2).

Notez enfin que le substantif consentement a lui aussi pris de l’âge, que son usage se restreint au domaine juridique. Ainsi, l’on se marie par consentement mutuel et l’on divorce pareillement (dans le meilleur des cas). A l’occasion, au son de quelques accords choisis. Pour le grand air du consensus, rien de tel que la flûte. Enchantée, de préférence.

Leçon 23
Dire et écrire :
Afin d’éviter les couacs et la zizanie, il était urgent de se mettre au diapason (3).

…………………………
(1) Auguste Comte (1798-1857), le philosophe du positivisme, a été l’un des premiers à parler de « consensus social ».
(2) Ce mot, datant de la fin du XIIIe siècle, d’usage ecclésiastique, désignait, au sens propre,la mauvaise herbe, l’ivraie.
(3) Etre ou se mettre au diapason traduisent également la recherche d’un accord. Le diapason est un instrument d’acier qui donne le la et permet d’accorder les instruments de musique. A noter que la flûte (fistola, en italien) a sa place dans l’étymologie de rafistoler.

Voir la leçon (22) Qui s’est-il fait poisser ?

Publié le 2 juillet 2011

×Scanner pour partager sur WeChat

Laisser un commentaire