Les mots qu'il faut 法文教学咬文嚼字栏目

(19) Indignes dignitaires

Par 10 décembre 2017 Aucun commentaire

L’indignité de leurs dignitaires attisait leur indignation. Expliquez les différents termes et commentez. Le mot dignité (du latin dignitas), apparu il y a près de neuf siècles, désignait d’abord une fonction, un titre ou une charge conférant à une personne un rang éminent, une haute autorité. Il désigne aussi une attitude forçant le respect, faite de grandeur, de fierté, de force de caractère. Aujourd’hui, le sens premier a disparu et le mot dignitaire -personne revêtue d’une dignité (1) – est oublié ou presque. Le second demeure. C’est un mot clé. Il figure notamment dans l’article premier de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen (1948) : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits… »
Nombreux sont les commentateurs qui ont évoqué ces jours-ci la dignité des Japonais face à la catastrophe qui les frappe. Et derrière ce mot se trouvent tout à la fois la solidarité, le civisme, la pudeur des sentiments, l’humilité face à la nature, le courage. Pas d’indignation apparente chez les sinistrés.

S’indigner, verbe pronominal remis récemment au goût du jour par Stéphane Hessel (2), c’est s’emporter, se révolter, vitupérer, manifester sa réprobation contre quelque chose ou quelqu’un. Les raisons de s’indigner existent sur tous les continents. A des degrés divers. Et l’actualité nous apprend que l’indignité de certains dignitaires n’est pas étrangère à ces grandes secousses populaires enregistrées de l’autre côté de la Méditerranée.

Bien distinguer donc, l’indignation, sentiment de colère que soulève une action qui heurte la conscience, et l’indignité qui caractérise une personne, quelle que soit sa fonction, dont la bassesse, la cruauté, la turpitude, le mépris, la cupidité, conduisent les actes. Une échelle de l’indignation, que l’on baptiserait échelle de Hessel, aiderait peut-être à prévoir les risques de soulèvements ici ou là sur notre planète…

Leçon 19
Dire et écrire :
Quand le roi est nu, il se drape dans sa dignité.

………………………………………
(1) On disait, à l’origine, revêtir quelqu’un d’une dignité, d’une autorité, en référence au vêtement qui allait souvent de pair avec cette fonction. On dit aussi de quelqu’un qui joue ostensiblement les offensés, qu’il se drape dans sa dignité.
(2) Stéphane Hessel, 93 ans, ancien combattant de la France libre, grand résistant, ancien diplomate, a publié fin 2010 un opuscule intitulé « Indignez-vous ! » qui connaît un immense succès.

Voir la leçon (18) Cherchez la femme

Publié le 28 mars 2011

×Scanner pour partager sur WeChat

Laisser un commentaire